Sections

   

17 fois 1er de FRANCE – Club 3 fois labélisé OR JEUNES, SPORT POUR TOUS, PERFORMANCE

 

 

 

 

retour

La Boxe Française à Draveil est née en 1973.
Au sein de notre ville, ces années d'existence ont été riches d'évolutions. Avec comme souci principal de mettre la BF à la portée de chacun, nous avons mis l'accent sur l'approche agréable de notre discipline.

Composé de deux sections BF dans ses débuts, notre club a mis en place quatre groupes différents, adaptés à tous les âges et toutes les motivations.
Les Jeunes, (10/13 ans) pratique sportive suivie et sérieuse. Les Ados/Adultes (plus de 14 ans), laisse la possibilité à chacun de choisir sa pratique: loisirs, compétition...

 

 

 

retour

Le Baby-Boxing (4/6 ans) permet une approche ludique en toute sécurité.
Les enfants, (7/9 ans) découverte et apprentissage réellement formateurs, apportant bien-être et maîtrise.

 

 

retour

Depuis plusieurs années, les féminines peuvent pratiquer le Cardio Boxing Forme en musique, une activité saine de remise en forme qui bouge !

Toutes ces activités se déroulent dans une salle spécifique et agréable en bordure de forêt.

 

 

retour

La section Self défense :
sa pratique apporte une maitrise de soi en situation défensive.

Attention : ces cours sont réservés aux plus de 16 ans.

 
Brève histoire de la boxe Française




























retour


La Boxe Française est née "officiellement" en 1832, de l'association de la Savate et de la Boxe Anglaise. On doit cette savante association à Charles Lecour . On pratiquait la Savate, constituée de coups de pieds, dont la plupart ont encore court de nos jours. Les mains étaient utilisées pour les parades. Dans le sud, elle s'appelait Chausson Français , utilisant les mêmes coups, avec en plus les mains ouvertes. Etaient associés à ces coups de pieds, les techniques de Canne et de Bâton . Plus en vogue en ville, car tout le monde avait une canne à l'époque, la Canne était une méthode de défense codifiée, redoutable, popularisée par les compagnons du tour de France, et est encore pratiquée de nos jours. Le Bâton était lui plus courant hors des villes.




L'association de ces méthodes avec les coups de poings donnait naissance à la Boxe Française. Efficace, technique et plaisante à voir, elle fût adoptée et pratiquée par toute l'aristocratie mais aussi par bon nombre de canailles. Elle connu un essor foudroyant, brisé par la première guerre mondiale. Malgré cela, tout le monde pratiquait la BF, l'armée, la police et était enseigné dans les écoles. Grâce au Comte Pierre Baruzzi , la BF renaît. La Fédération compte aujourd'hui plus de 28 000 licenciés , répartis sur plus de 670 clubs . La Canne de combat et le Bâton restent très présents. La Savate-Défense axée sur le combat de rue, et la Savate-forme en musique sont venues compléter cette panoplie très riche du sport.